referaty.sk – Všetko čo študent potrebuje
Pondelok, 27. marca 2017
Yeux
Dátum pridania:14.07.2008Oznámkuj:12345
Autor referátu:katenett
 
Jazyk:FrancúzštinaPočet slov:475
Referát vhodný pre:Vysoká školaPočet A4:1.5
Priemerná známka:3.00Rýchle čítanie:2m 30s
Pomalé čítanie:3m 45s
 
L'œil humain En anatomie, l'œil (pluriel les yeux) est l'organe sensitif de la vision. Il permet donc à une entité vivante de « voir », soit d'analyser la lumière visible pour interagir avec son environnement. La lumière visible correspond à certains rayonnements électromagnétiques dont les longueurs d'ondes sont généralement situées entre 390 nm (les ultraviolets) et 700 nm (les infrarouges) Un œil humain L'œil s'adapte en premier lieu à la lumière ambiante. On peut ainsi percevoir avec une sensibilité équivalente en plein soleil ou sous la lumière de la pleine lune, soit avec une intensité lumineuse 10.000 moindre. Une première adaptation provient de l'écartement de l'iris qui en mode de nuit peu atteindre une ouverture maximale de 7mm pour des jeunes gens (maximum qui décroît à 4mm quand on viellit) Les tissus de l'œil Schéma anatomique de l'oeil humain.Comme chez la plupart des mammifères, oiseaux, reptiles et poissons, l'œil humain est constitué d'un globe oculaire, comportant :
  • la cornée, partie antérieure du globe oculaire, lentille transparente, elle est le hublot de l'œil ;
  • la sclère ou sclérotique.
L'œil dans le monde animal Yeux de chatLes yeux composés (en)  des arthropodes (notamment chez les insectes et les crustacés) sont constitués d'un ensemble de récepteurs (jusqu'à 30 000 chez certains coléoptères) sensibles à la lumière qui sont appelés des ommatidies. On appelle plus vulgairement l'œil composé : œil à facettes.Chez la plupart des vertébrés et certains mollusques (les pieuvres entre autres), l'œil consiste en la projection de l'image sur un tissu photosensible : la rétine. Celle-ci détecte la lumière et l'information est transmise au cerveau par le nerf optique. L'œil est généralement de forme à peu près sphérique, et rempli d'un gel transparent appelé humeur vitreuse. L'œil dispose souvent d'une lentille convergente et d'un muscle obturateur, l'iris, qui contrôle le niveau de lumière qui pénètre dans l'œil. Bien que les yeux des invertébrés et des mollusques semblent identiques en fonction et en forme une fois la morphogénèse achevée, l'étude embryologique montre que si l'organe visuel des vertébrés provient de la Différenciation de cellules du cerveau, celui des mollusques provient de la différenciation de cellules de la peau. On cite ce cas comme exemple d'évolution parallèle.Certains mammifères comme le chat ou certains rapaces nocturnes sont nyctalopes. La bande spectrale visible varie selon les espèces. Ainsi certains oiseaux (colibris, hirondelles, pigeons ...), arthropodes (langoustes, abeilles ...), reptiles (gecko, tortue ...) et poissons (truite ...) semblent voir les rayons UV.Certains serpents voient dans l'infrarouge mais grâce à leur langue. La vision des couleurs diffère aussi selon les espèces ou les individus.
 
Copyright © 1999-2016 News and Media Holding, a.s. - všetky práva vyhradené. Publikovanie alebo šírenie obsahu je zakázané bez predchádzajúceho súhlasu.